Si le projet a initialement été élaboré par SOSTEN Projets, depuis le 1er octobre 2020, une association s'est constituée sous le nom Champs libres-Biodiversité et permet ainsi d'associer pleinement les habitants à la définition et la mise en œuvre des actions. La page https://www.sostenprojets.fr/associationchampslibres témoigne de cette activité.

Champs libres vise à réinvestir des espaces délaissés pour favoriser la biodiversité en milieu urbain : friches, bordures de voirie, parcelles tertiaires, espaces résidentiels des copropriétés ou des résidences HLM, les opportunités sont nombreuses pour créer prairies, haies, bosquets ou microforêts et favoriser ainsi le fonctionnement des écosystèmes : enrichissement des sols, habitats pour la faune, nourriture pour les insectes et les oiseaux. C'est aussi la possibilité d'apporter aux habitants plus de fraîcheur, plus d'ombre, plus d'oxygène, et pourquoi pas plus de fruits. Enfin, il souhaite contribuer à créer une véritable économie circulaire de la plantation, en évitant d'aller capter des ressources telles que de la terre végétale en dehors de la ville.

Parallèlement, SOSTEN Projets continue d'explorer des modes d'actions innovants permettant de concilier le développement de la biodiversité, le changement de regards et des pratiques des acteurs qu'il accompagne de puis dix ans (bailleurs sociaux, établissements sociaux et sanitaires, collectivités locales et services de l’État, associations) en veillant à être attentif aux bénéfices attendus par leurs usagers.

Tous RS.jpg