Champs libres vise à réinvestir des espaces délaissés pour favoriser la biodiversité en milieu urbain : friches, bordures de voirie, parcelles tertiaires, espaces résidentiels des copropriétés ou des résidences HLM, les opportunités sont nombreuses pour créer prairies, haies, bosquets ou microforêts et favoriser ainsi le fonctionnement des écosystèmes : enrichissement des sols, habitats pour la faune, nourriture pour les insectes et les oiseaux. C'est aussi la possibilité d'apporter aux habitants plus de fraîcheur, plus d'ombre, plus d'oxygène, et pourquoi pas plus de fruits. Enfin, il souhaite contribuer à créer une véritable économie circulaire de la plantation, en évitant d'aller capter des ressources telles que de la terre végétale en dehors de la ville.

© 2019 par Nathalie Gaudant. Créé avec Wix.com