Champs libres retenu par la Région Occitanie

En novembre dernier, la Région Occitanie créait un nouveau Budget participatif citoyen : "ma solution pour le climat". 393 propositions ont été déposées par des associations, des collectifs de citoyens ou des citoyens isolés. Fin janvier, la Région annonçait sa sélection : 97 projets seraient soumis au vote des citoyens. Champs libres en fait partie !

#Masolutionpourleclimat, c'est quoi ? - Un Budget Participatif ouvert par la Région Occitanie - Une enveloppe totale de 2 millions d’euros - 393 propositions étudiées dont 97soumises au vote des citoyens

- Chaque votant peut soutenir 3 projets


Si on compte bien, sachant que le budget maximum d'un projet est de 170000 euros, cela signifie qu'au moins 12 projets seront retenus. Pour le moment, Champs Libres avec 160 votes au 6 février est plutôt bien placé. Mais les votes sont ouverts jusqu'au 2 mars 2020 à 12:00. Tout reste donc ouvert...


Pour voter, cliquez sur ce lien, connectez vous et attribuez vos trois votes !


A quoi servirait le financement de la Région ?


Champs libres a sollicité un financement de 47 000 euros, soit 17 000 euros d'investissements en matériel et 30 000 euros d'aide au fonctionnement pour la première année. Cette aide au démarrage doit permettre de réaliser deux ou trois projets permettant de démontrer l'intérêt de Champs Libres.


Le projet pourra concerner plusieurs types d'action :

- des actions citoyennes : par exemple, un projet de haie en bordure de voirie géré par une collectivité.






- des prestations de service : par exemple, une entreprise souhaite créer une microforêt sur sa parcelle. Champs libres mobilise les professionnels qui pourront l'aider à concevoir le projet, si possible avec les salariés, réaliser la plantation et assurer le suivi du projet dans le cadre d'une convention de gestion.



- des expérimentations : nous réfléchissons actuellement à une nouvelle conception des espaces verts pour les résidences HLM, plus soucieuses de la biodiversité, plus économe en frais d'entretien, plus productive en termes de "services rendus par la nature". Un projet qui sera ensuite proposé à des bailleurs sociaux de la Région.


A suivre...



17 vues

© 2019 par Nathalie Gaudant. Créé avec Wix.com